loader

Collection Damla

Entièrement conçues à la main, ces suspensions lumineuses sont des pièces rares et magiques qui apportent une touche remarquable dans votre intérieur.


Ici, le Verre fusionné se marie à la porcelaine, au bois ou encore au cuivre.

Dans un intérieur moderne ou ancien, avec différentes combinaisons possibles: applique ou plafonnier, en solo, duo, trio... Laissez leurs lueurs oniriques embellir votre quotidien!



La poétique du Verre

Verrier, pour l’élégance et le design.

Fondeur, pour le savoir-faire et l'humilité de l'artisan.

Verrier Fondeur.

A la fois technicienne et magicienne.

combinaison féconde - verrier fondeur- dont notre artisane a fait son métier-passion et qui trouve pleinement sa place au sein de la famille des métiers d’Arts.


C’est dans son atelier, en centre-ville de Montpellier, qu’elle vous ouvre les portes de son univers contrasté.

Fait de pénombre et de lumière, c’est là que sont nichés four et outils, feuilles de verres, millefiori et autres oxydes dont Carole se sert pour faire ses pièces uniques

La magie de sa matière première opère, des reflets de couleur tout en transparence se répandent comme autant d’arc en ciel et de mirages tantôt semblant liquide et en relief, tantôt sous forme de plaques, solide.

De ces dialogues contradictoires incessants naissent des univers emplis d’émotions.

C’est principalement au travers de sa ville, de ses rêves, et de ses contradictions que Carole puise ses inspirations.

Ces différents univers l’animent, sensible à l’extrême, elle tente de canaliser ses émotions et interrogations qui s’emmêlent, créent la tension, celle-là même qu’elle doit chasser du verre, et qui la pousse, inexorablement, à créer.


Travailler la matière

Depuis l'obsidienne, le verre volcanique des temps immémoriaux qui donna les premiers bijoux, jusqu'à aujourd'hui, le verre ne se domestique jamais vraiment. Il surprend toujours et s'apprivoise peut-être. Alliage dur et fragile, à la fois, cassant et transparent, le verre, fruit de la silice et de fondants, reste un mystère.


Comment tombe-t-on amoureuse du verre ? Réminiscences de l'enfance, amour pour la contradiction, rêves étoilés mélangés à une cruelle lucidité ? Besoin vital d’une bulle, univers protecteur mais sans œillère…


Aérien, poétique, sensuel, radieux, ardent... le verre, dans les mains de Carole Akdogan, est une matière vivante dont elle explore sans cesse les infinies potentialités.

Elle le sonde avec patience et modestie, poussant ses recherches, croisant son expérience avec celle de maîtres verriers, de céramistes ou encore de dinandiers...


Son verre est travaillé avec la technique dite du fusing, qui consiste à assembler par superposition des morceaux de verre collés à froid, puis à porter l'ensemble dans un four à son point de fusion, à plus de 800 degrés, par divers paliers, pour former une seule pièce homogène et extrêmement solide .

D’une qualité remarquable, le Bullseye, teinté dans la masse, est la gamme de verres préférée de Carole pour ce travail.


Après 24 heures dans le secret de son four, les feuilles de verre et oxydes se muent en pièces uniques, tableaux, sculptures pour l’intérieur ou l'extérieur, pour les jardins, installations suspendues, luminaires…